• Derniers articles

    Un certain Cervantès 11/04/2016
    Test d'Elementary OS 10/07/2015
    La Mondaine T2 02/11/2014
  • Autoportrait

  • Pourquoi ce site ?

    Peut-être pour satisfaire mon égo surdimmensionné... ou plus raisonnablement pour avoir une vitrine de mes compétences, connaissances et savoir-faire. L'idée est que ce lieu puisse me permettre de partager ce qui me tient à cœur en me laissant une liberté rédactionnelle.

  • Qu'est ce que Pluxml ?

    PluXml est un système de gestion de contenu libre écrit en PHP dont la plus grande originalité réside dans le fait qu'il ne s'appuie sur aucune base de données. Le stockage des données se fait au travers de fichiers XML. Ce qui fait de PluXml, un CMS portable, léger et rapide.

Menu

BLOG

Un certain Cervantès

Se déclinant sous la forme d’un one-shot, ce roman graphique nous offre un road movie, une ode à la liberté, à travers une partie des Etats-Unis. Christian Lax nous offre ici une histoire empreinte de réalisme grâce à une mise en image peu colorisée et un noir et blanc stylisé et nuancé. Ses illustrations, de la simple vignette à la double page, sont tout simplement sublimes ; emprises de simplicité et de précision elles nous font voyager avec Mike.

Résumé

Cervantès, Mike de son prénom, est un jeune homme plutôt paisible. Pour éviter de menus ennuis avec la police, il s'engage dans l'armée, et le voici GI en Afghanistan. Fait prisonnier par les talibans, évadé, repris, maltraité, il est amputé d'un bras. Exactement comme cet autre Cervantès, Miguel de son nom de baptême, futur auteur de Don Quichotte, qui perdit l'usage de sa main gauche au cours de la fameuse bataille de Lépante le 7 octobre 1571. De retour au pays, à Jerome en Arizona, Mike, comme beaucoup de ces « revenants » de la guerre, se sent déboussolé, devient irritable, oscille entre accès de violence et moments de dépression. Révolté contre une société dure pour les faibles, fou de rage il détruit une succursale de banque, et se retrouve en prison. C'est au pénitencier du comté, où il purge sa peine, qu'il se plonge dans la lecture et découvre, émerveillé, l'oeuvre de son illustre homonyme, Miguel de Cervantès. C'est une révélation : Mike sera le Don Quichotte des temps modernes, en butte à toutes les inquisitions contemporaines, économique, politique ou religieuse, et en lutte contre toutes les formes d'injustice. Mike Cervantès n'écrira pas le remake de l'épopée du « chevalier à la triste figure », mais au volant de sa Mustang, sa Rossinante rutilante modèle 1971, il la vivra pleinement.

En images

Les commentaires sont fermés.